L'origine des bottes de feu

- Nov 01, 2018-

La nouvelle norme européenne relative aux bottes d’incendie, également connue sous le nom de prEN15090, en est à sa dernière étape avant sa publication. Ce projet a été préparé par le Comité technique CEN / TC161 et pas moins de 18 pays ont participé aux travaux. Dans ces pays, les exigences et les conditions changeantes ont soulevé certaines questions. Pourquoi la fourniture et l’achat de bottes de feu sont plus compliqués qu’aujourd’hui. Les fabricants de sapeurs-pompiers, les sapeurs-pompiers et les autorités de normalisation ont mis près de 25 ans à créer les types de produits actuellement utilisés par les pompiers britanniques.

Les bottes de pompiers en cuir portées par les pompiers dans les années 1980 ont été fabriquées conformément à la norme BS1870. Cette norme est la même que celle utilisée pour la production de toutes les chaussures de sécurité utilisées sur les chantiers de construction, les chantiers navals ou toute industrie lourde. À ce moment-là, on ne réalisait pas que les dangers liés à la lutte contre les incendies étaient différents de ceux des industries lourdes ou moyennes.

En 1993, la norme nationale relative aux bottes de sécurité a été remplacée par des normes européennes. La BS1870 a donc été remplacée par la nouvelle norme européenne EN345 sur les bottes de sécurité. Cependant, après publication, il a rapidement été découvert que la norme de base en matière de bottes de sécurité n’offrait pas une protection adéquate dans certains cas extrêmes. Par conséquent, la norme a été ajoutée à la norme, appelée deuxième partie de la norme EN345. Cette clause est conçue pour la protection des pompiers et des scies à chaîne, ainsi que pour d'autres fonctionnalités telles que le perçage et l'étanchéité anti-pieds. La deuxième partie de la norme EN345 est entrée en vigueur en 1997. En outre, le ministère de l'Intérieur a révisé les exigences spécifiques relatives aux bottes en caoutchouc de l'A29, notamment certaines caractéristiques particulièrement nécessaires aux pompiers britanniques.